Comment le livre « Libérez Votre Créativité » a changé ma vie

Bonjour!

L’autre jour je vous parlais du livre « Libérez Votre Créativité« . Aujourd’hui je vous explique comment ce livre a changé ma vie petit à petit. Attention gros pavé et True Story!

Il était une fois… Tout commence en Janvier 2019 en m’inscrivant à un atelier d’écriture de soi. Stéphanie, l’organisatrice nous parle de ce livre et rien que le titre me fait envie. Je l’achète et commence à le lire dans la foulée.

A chaque page, j’ai l’impression que l’auteur, Julia Cameron, décrit ma vie, mon histoire, mes pensées. Je vais mettre plusieurs mois à le lire car je prends mon temps mais dés le début, je mets en place les pages du matin. Et trés vite je me sens mieux! Je vide ma tête le matin avant de démarrer ma journée. Je réalise que j’ai une âme d’artiste et surtout je l’accepte enfin! Je réalise aussi que j’ai envie d’écrire. Ecrire ces histoires qui sont dans ma tête depuis des années et leur donner vie à travers des personnages que j’ai crée.

Au mois de Mars 2019, toujours avec l’atelier d’écriture de soi, je fais l’exercice des 5 vies imaginaires. C’est un exercice très simple : Si tout était possible, quelles seraient les 5 vies que j’aimerai vivre? Je ferai quel métier? Où? Avec qui? Comment?

Suite à cet exercice, on nous demande de réaliser un pas vers une de ses vies. Dans mon cas, fait le constat que toutes mes vies se passent à l’étranger. Alors une idée fole surgit : et si je faisais un voyage pour améliorer mon anglais?

Je suis tellement en joie à cette idée! Mais je laisse reposer un peu. Et le soir même ou dans les jours qui suivent, je vois passer une pub pour des séjours languistiques. Je décide de remplir un formulaire pour en savoir plus.

Ils me rapellent quelques jours plus tard et les choses se précisent. Ca sera un voyage de 15 jours minimum, à Cambridge, pendant mes vacances. Une fois ces infos en poches, je vais voir ma RH pour savoir si mon entreprise peut m’aider. En discutant avec elle, elle me propose d’utiliser mes CPF et nous commençons les démarches. Le lendemain, je recois un mail de sa part dans lequel elle m’informe que mon entreprise prend tout mes frais à charge (inscription, repas, manuels) sauf le transport! Je n’en reviens pas! C’est un petit bout de rêve qui se réalise!

C’est encore un bel exemple pour moi de quand je fais un pas dans la direction qui fait vibrer mon coeur, l’univers suit et me facilite les choses! (j’ai plein d’autres exemples comme ça dans ma vie!)

Et me voilà en Juillet 2019, à Cambridge, à faire ce que j’aime : apprendre une lague que j’adore depuis mon plus jeune âge et rencontrer des jeunes du monde entier! Je passe un magnifique moment. Je me sens comme un poisson dans l’eau! Tellement que je me dis que c’est ça que je veux vivre maintenant!

Quand je rentre de ce voyage, le choc est brutal. Et surtout ça me saute aux yeux : je ne suis plus à ma place dans cette entreprise. C’est à ce moment là que j’ai pris la décision de partir pour vivre ma vie comme je l’entends.

Voilà ce qui s’est passé grâce à ce livre. J’ai osé être moi, assumer cette partie de moi que je cachai. J’ai osé poursuivre mon rêve et construire une autre vie. Et ce n’est pas fini!

Ma vie est encore en chantier mais je ne regrette rien! Et c’est ce que j’aimerai vous montrer ici : Osez! Osez rêver, osez voir grand et faites un pas, même petit vers vos rêves, vers vos créations quelles qu’elles soient!

Libérez Votre Créativité

4ème de couverture

Donnez-vous enfin la permission d’exister et de créer. Avez-vous renoncé à vos rêves d’enfant et d’adolescent ? Vous laissez-vous influencer par vos peurs et votre raison ?

Pour Julia Cameron, plus l’écart se creuse entre notre Moi créateur et notre Moi rationnel, plus notre goût de vivre s’émousse.

En levant nos blocages, nos mauvaises habitudes et nos inhibitions, on libère une vitalité et une créativité inestimables.

Grâce à un programme en douze semaines et de nombreux exercices, Libérez votre créativité montre le chemin de l’élan créateur et libérateur.

Un livre précieux pour devenir enfin la personne que vous avez toujours rêvé d’être.

Mon avis : Un livre qui a changé ma vie!

Vous voulez être créatif mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez une âme d’artiste mais vous n’osez pas l’exprimer ?

Ce livre est le parfait outil pour se lancer sur votre chemin créatif !

Grâce à cette méthode j’ai trouvé la paix et j’ai commencé à transformer ma vie. Ce site en est le résultat concret.

J’ai lu pour la première fois le livre en février 2019 et j’ai immédiatement commencé les pages du matin. Pages que j’écris avant de démarrer ma journée et qui maintenant me sont indispensables!

Grâce à ce livre, j’ai complètement accepté mon côté créatif et j’ai compris qui j’étais et qui je voulais être : une artiste.

En 2021, j’ai relu le livre et cette fois j’ai appliqué la méthode. Elle est pleine d’exercices intéressants. Certains sont difficiles, surtout les premières semaines car ça vient secouer le cocotier mais après ils sont très plaisants. Dans l’ensemble, c’est une méthode douce d’évolution personnelle.

Les trois outils de base donnent de bons résultat assez rapidement. On se sent mieux et c’est comme si on commençait à respirer enfin! Je parle évidement de :

  • Les pages du matin
  • Le rendez-vous avec l’artiste en soi
  • Remplir le puits, peupler la mare

Rien qu’avec ça, en 2019, j’ai donné une nouvelle direction à ma vie et j’ai commencé à reconnaître que j’aimais et que je voulais écrire, être auteure, raconter des histoires.

Ce livre est toujours à portée de main dans ma maison. J’y replonge régulièrement dedans quand j’ai un coup de cafard ou que je sens un blocage. Ou tout simplement pour trouver une affirmation ou une citation pour la journée.

Je vous le recommande vivement!

Bilan du Camp NaNo

Cher Journal,

Le mois d’Avril est passé à une vitesse folle! Il est déjà l’heure de faire le bilan de ce Camp NaNo.

Je vais être directe, je n’ai pas atteint mes objectifs pourtant tout à fait réalisables.

Objectifs VS Réalisation

ProjetObjectifRéalisé
Los Angeles
Ecriture du draft
10 000 mots5 000 mots
Chicago
Relecture
35 000 mots207 mots

Alors pourquoi malgré toute mon envie d’écrire je n’ai pas réussi? Et bien j’ai eu beaucoup d’imprévus.

Des ateliers sur la recherche d’emploi m’ont occupés une bonne dizaine de jours. Puis j’ai travaillé en intérim dans une usine pendant 8 jours. Tout ça m’a bien fatiguée et le soir, je n’avais plus la force d’écrire.

Mais ce que j’ai compris ce mois ci va au delà de l’écriture. C’est une façon de penser et de vivre. Celle que j’avais il y a 2 ans en quittant mon ancien travail. Et ces expériences ont été une belle piqûre de rappel de ce que je ne veux plus dans ma vie! Mais ça, ça sera le sujet d’un autre article un jour.

Pour en revenir à l’écriture, 2 nouvelles façons de faire sont ressorties.

  • Los Angeles est plus complexe à écrire que ce que je pensais. Pour une fois, j’ai commencé à réfléchir à un plan précis AVANT d’écrire entièrement le premier jet. J’ai mis comment je voyais les choses et le déroulement général. Et j’ai besoin de faire plus de recherches en amont.
  • Pour Chicago, je vais repartir de zéro. En fait au mois d’Avril, j’ai constaté que je n’arrivais pas à ouvrir le fichier de mon premier jet et à le retravailler. J’ai trouvé un carnet d’écriture et je vais me baser là dessus. Donc c’est repartit pour refaire les fiches des persos, les lieux, l’intrigue et la sous intrigue et j’en passe. Bien sur en remettant les choses à ma sauce! Je sais que certains auteurs fonctionnent comme ça, qu’ils mettent à la poubelle leur premier jet. Alors pourquoi pas essayer?

Grâce à ce mois d’Avril chamboulé, j’ai beaucoup appris sur moi, ma façon de fonctionner et ce qui me plait vraiment dans l’écriture.

Mes objectifs pour 2022

Après ces différents constats, j’ai établis un calendrier jusqu’à la fin de l’année. Et je vais essayer de m’y tenir le plus possible!

  • Mai et Juin : préparation de Chicago
  • Juillet et Août : réécriture de Chicago
  • Septembre et Octobre : préparation de Los Angeles
  • Novembre = NaNoWriMo! Ecriture de Los Angeles au mois 50 000 mots en plus des 5 000 déjà écrits.
  • Décembre : relecture et correction de Chicago

Je pense que c’est largement réalisable! Maintenant il n’y a plus qu’à!

Camp NaNo

Chère Journal,

Aujourd’hui 1er avril, démarre le Camp NaNo. Tu sais, le camp tiré du NaNoWriMo : National Novel Writing Month.

Je ne vais pas tout t’expliquer mais en gros le principe c’est d’écrire un livre en un mois. Mais pour les Camps, les objectifs sont plus cool. Tu peux en apprendre plus ici

Donc Aujourd’hui, je te présente mes objectifs pour le camp qui va durer tout au long du mois.

Je n’en parle pas souvent, voir jamais mais en fait j’écris une saga depuis un an et demi maintenant. J’écris pour mon propre plaisir sans intention d’être publiée pour l’instant.

Dans cette saga, j’ai déjà écris le tome 1 (Chicago) en un mois durant le NaNoWriMo de 2020. Après avec le Camp NaNo d’Avril 2021, j’ai commencé le tome 2 (San Francisco) que j’ai finit tranquillement au mois d’Octobre 2021.

Mes Objectifs

C’est tout naturellement que je me suis dis que c’était l’occasion de commencer mon tome 3 (Los Angeles). Malheureusement, contrairement aux deux autres tomes, j’ai moins de temps pour écrire alors je me suis fixée un plus petit objectif : 10 000 mots dans le mois. Ca me permet au moins de me lancer.

Je profites aussi cet élan pour revenir sur mon tome 1. Là l’objectif est différent. Maintenant que grâce à un ami je sais comment consolider mon histoire, je vais relire mon premier jet, faire les corrections d’orthographe et conjugaison pour qu’il soit lisible par mes alphas et noter tout ce que je veux changer / améliorer. Mon objectif est de faire la moitié de mon manuscrit soit 35 000 mots.

Mon Moodboard

Pour m’aider dans mes tâches, me motiver, je me suis fait un Moodboard. J’utilise beaucoup de support visuels. J’ai besoin de mettre un visage sur mes personnages principaux et aussi sur la ville où se passe l’action.

Voici ce que ça donne!

Mon Moodboard avec mes objectifs
Mes Objectifs

Peut être qu’un jour j’oserai t’en dire plus sur cette saga. Ce n’est pas facile pour moi de parler de mes projets…

Mes outils

En plus d’un cahier pour chaque projet et du cahier de la saga (et des stylos qui vont avec!), j’utilise différents outils pour écrire mes histoires.

En général, je démarre sur Scribbook.

Donc pour mon tome 3, j’ai créé un nouveau projet et comme je n’ai pas beaucoup de temps à lui consacrer, j’ai décidé d’utiliser le mode « défi sablier ». Je vais essayer d’écrire tous les jours 15 min. Ce sont mes réglages mais il y a plein d’autres possibilités.

Pour le tome 1, vu que je suis en phase de relecture / réécriture, j’ai importé le fichier word sur Scrivener. C’est un logiciel que j’ai uniquement sur mon PC fixe. C’est le gros défaut de mon organisation, je ne peux avancer sur mon tome 1 qu’à mon bureau. Je pense aussi me donner un objectif de temps comme 15 à 30 min par jour. Scrivener est un super logiciel qui permet de découper son projet, ajouter des notes, des recherches, des photos, etc…


Voilà Cher Journal! Je pars pour un mois dans mon monde et j’ai hâte! Mon univers me manque et au final, j’y pense tous les jours. Là je vais pouvoir faire avancer mes projets. Il n’y a rien de pire qu’un projet qui stagne!

A tout ceux qui font le Camp NaNo : Bon courage! Que la Force et les Cookies soient avec vous!

Aux autres, rejoignez nous sur le site! Tout le monde peut participer même avec des petits objectifs! Le but c’est de s’amuser!

Recommencer mais autrement

Bonjour cher écrivant ! 

Je suis ravie de te retrouver après une énième pause. Je reviens avec beaucoup d’idées en tête et surtout des changements dans l’orientation du site. Comme tu vas le voir, ce billet est plus personnel que les précédents. J’espère que ce sera la premier d’une longue série. 

Il m’en a fallu du temps avant d’avoir le courage de recommencer mon projet mais en le faisant autrement. Le temps de me reposer. Le temps de me lasser de mon repos et de ce que je faisais. Le temps de réfléchir à la direction que je veux donner à ce site et le temps de gérer les imprévus de la vie. 

Depuis le mois d’août 2021, quelque chose s’est brisé en moi : mon rêve d’être un auteur publié. Et depuis, j’essaye de continuer ma route mais en passant par un autre chemin. J’apprends sur moi, mes forces et mes faiblesses. Je comprends maintenant que si je veux que ce site perdure, il faut que je sois honnête avec moi-même et avec toi.  

Au début, je voulais un site et des réseaux sociaux automatiques : préparer les choses à l’avance pour gagner du temps. Je voulais juste proposer des sujets d’écriture fun. Ça a marché un temps sans vraiment décoller. Et puis côté écriture de fiction, il m’est arrivé des choses, des obstacles que je n’avais pas prévus.  

Puis il y a eu le trop plein sur les réseaux sociaux : trop d’auteurs qui montrent leurs formidables avancées, trop d’astuces, trop de leçons, trop de techniques d’écritures, trop de conseils non sollicités, trop de « il faut…” et comme une oie, ça m’a gavée à m’en faire péter le foie. Résultat, j’ai eu besoin de couper court à toute cette “pollution numérique”. 

J’ai pris le large. J’ai déprimé. Longtemps. J’ai pleuré aussi. Et puis j’ai essayé de reconstruire ma bulle de croyances et de certitudes. J’en suis toujours à cette étape. Mais cette fois, je me sens prête à partager mon histoire, mon parcours de bébé auteur. Pas dans l’optique de te vendre du rêve. Non. Juste pour te montrer que ça arrive à tout le monde de se casser la figure mais surtout que l’on peut se relever de tout ça. Et c’est ce que je suis en train de faire.  

En termes d’écriture, le bilan de l’année 2021 est merdique. Je ne le cache pas. Entre mes espoirs et la réalité, il y a un abysse. Mais j’ai commencé à faire un détour et à construire une passerelle un peu plus loin. Donc maintenant, en plus des sujets d’écriture, j’aimerai te raconter, par épisode et avec le recul, mes “baby step” de “writer”. 

Il y a plein de choses dont je veux te parler, des sujets que je veux aborder mais aussi des retours sur des livres qui m’ont aidée et ceux qui m’ont déprimée. 

Comme c’est le début de l’année (le mois de janvier n’est pas encore fini!), j’ai encore la possibilité de me donner des objectifs. Voici le mien pour ce site : des partages spontanés. Je veux oser te parler, t’écouter et répondre à tes besoins dans la mesure du possible. Je veux te partager ma route et mes réflexions sur l’écriture et son chemin si particulier. Je veux parler de tous les types d’écriture : du journal intime aux romans de fiction. Tous les aspects de l’écriture me passionnent et je souhaite garder la porte ouverte sur tout le panel. Dans ma vie, je ne compartimente pas alors pourquoi le faire ici ? Au final je veux te parler de la partie coaching / bien être / spiritualité comme la partie auteur. 

En fait, c’est surtout cette partie “auteur” que je veux te partager. Nous avons tous des objectifs différents et je crois qu’il est important de rappeler que ce n’est pas parce qu’on n’est pas (encore ?) publié par une grande maison d’édition (ou publié tout simplement) que l’on n’est pas un auteur.  

Je me considère comme un auteur car j’écris. J’écris des histoires qui me parlent et me plaisent. Je les construis, fais des recherches et j’ai mes propres blocages comme chaque auteur.  

Je veux montrer qu’on a tous un chemin différent. Le plus important c’est d’être bien sur NOTRE route et d’avancer à NOTRE rythme.  

J’envie ceux qui publient 6 livres par an. Et d’un autre côté, j’admire Tolkien qui a mis 20 ans à écrire sa trilogie. C’est un travail remarquable. Il n’y a pas de bonne durée d’écriture pour un roman ! C’est là où je veux en venir. Mais j’en parlerai plus longtemps dans un autre article.  

Donc pour commencer cette année 2022 (ou recommencer 2021 mais en mieux), en plus de mon objectif d’être plus spontanée dans mes partages, voici mes deux objectifs en tant qu’auteur :  

  • Finir la première réécriture du tome 1 de ma Saga “Sam et Jake”.  
  • Ecrire le draft (draft = brouillon, version zéro) du tome 3 de “Sam et Jake”. 

Je te parlerai de ce projet ambitieux dans un autre article. Et bien sûr entre temps, d’autres projets d’écriture se grefferons au fil de l’année. 

Voilà pour moi. Et toi ? Quels sont tes projets d’écriture pour cette année ?  

Avant de te laisser, je veux te dire MERCI. Merci de m’avoir suivie en 2021 et merci de me suivre encore cette année dans cette aventure.  

Je te souhaite une dernière fois une belle année 2022 ! 

Que tous tes vœux se réalisent ! 

A très vite !